Ajouter au panier

lecinemaenguerre

Titre(s) Le cinéma s'en va en guerre.

Collection(s)( Cinéthème ; 23).

Notes Le film de guerre devint un genre en soi à partir de la Deuxième Guerre mondiale. Jusque là, les conflits relevaient du film historique (Guerre de Sécession avec le western, guerres de l'antiquité avec le péplum...). Les conflits contemporains étaient tabous : en France, le film d'André Malraux Espoir, tourné dans les années 1930 au moment de la guerre d'Espagne, a été interdit jusqu'en 1945. Les films avaient alors un rôle de propagande. Cela se retrouvait dans beaucoup de pays. Les producteurs de l’Axe (Allemagne/Japon) et de l’Alliance (Grande-Bretagne et USA) trouvèrent dans les conflits mondiaux matière à des films héroïques qui prenaient pour cadre la vie dans les bases militaires, dans les camps de prisonniers, dans les usines d’armement ou encore sur les navires de guerre. Aujourd’hui, la polémique autour des films de guerre a pratiquement disparu et le film de guerre n'est plus alors que le contexte pour raconter une histoire, et perd tout aspect politique dans la majorité des productions de fiction. - 27 DVD + filmographie.

Plus d'informations

pdfLe cinéma s'en va en guerre895.77 Ko